Galichets 2007

A l’œil : Belle robe soutenue aux reflets grenats intenses.
Au nez : Dès l’attaque, les arômes fruités dominent largement un nez délicat qui exprime les épices douces et l’orange amère. A l’oxydation apparaissent des notes de sous-bois et de menthol soutenues par des senteurs de prunes chaudes.
En bouche : La bouche est riche et tendre à la fois avec des tanins présents rappelant la pierre mouillée. Des petites touches de menthe poivrées soutiennent en finale la fraîcheur de la bouche.

Conseils du sommelier :  A mettre en carafe 2 heures avant de déguster, servir à 16 degrés sur un carré de veau de lait cuit en cocotte et une poêlée de girolles.

Temps de garde : 8 ans

Apogée : 2012