Chevalerie 2006

A l’œil : Rouge profond aux reflets grenats.
Au nez : Le nez offre une palette aromatique diverse ou se mêlent les fruits noirs murs, ( cassis, mures ) avec des fragrances épicées qui évoquent le poivre gris et la girofle. Après quelques minutes d’aération des notes de prunes chaudes se délivrent soutenues par des notes viscérales.
En bouche : La bouche est ample et concentrée avec une trame souple et veloutée laissant apparaître des saveurs de fruits noirs compotés. Après deux heures d’oxygénation, des saveurs de truffes noires se libèrent.

Conseils du sommelier :  A mettre en carafe 2 heures avant de déguster, servir à 16 degrés sur un agneau de lait rôti et une poêlée de légumes oubliés.

Temps de garde : 10 ans

Apogée : 2012